// Le Procès de Mr Carnaval

Ecriture d’après une commande de la ville d’Arcachon
Avec Magaly Baup et Fredéric Jouveaux
Mise en scène et écriture Brigitte Gomez
 

Monsieur carnaval sur son trône perché défile dans toute sa splendeur vers sa dernière heure. Escorté de chars bariolés et de cortèges costumés, il arrive enfin près du bûcher et doit faire face à sa destinée. Symbole de l’hiver il va brûler pour laisser venir le printemps.

Mais avant, 2 bonimenteurs, bateleurs, bourreaux grotesques, grandes bouches et verve acérée l’attendent pour le juger. Perchés sur leur tréteau, ni une ni deux, l’un fera le juge, l’autre l’avocat. Travestissement, roulement de tambours, tonnerre et vacarme, voici le procès de cette infâme créature.

Dans toute cette folie, il faut respecter la procédure : Enumération des chefs d’accusation, défense, griefs interactifs avec le public, témoin à charge… Le printemps surgit nous invite dans sa danse effrénée à maudire l’hiver et tous ses tracas.

Le Procès de Mr Carnaval - Cie Poudre de Lune- Crédit Photo: Guy BAUP

La sentence est prononcée : M Carnaval est coupable ! Qu’on allume le bûcher !

Durée : 20 minutes

Photos                                                      Plaquette à télécharger :

Ce contenu a été publié dans Non classé par Divers sens. Mettez-le en favori avec son permalien.